Publié le 29 Septembre 2013

J'ai déménagé! Le nouveau blog est par ici

Les articles seront petit à petit transférés sur le nouveau blog et supprimés sur celui-ci!

Voir les commentaires

Rédigé par Camille

Publié le 12 Mai 2009

Nous sommes invités dans peu de temps à un mariage. Alors qu'avant je me serais dit "mince, va falloir trouver quelquechose à se mettre", maintenant c'est "voilà un bon pretexte une bonne occasion de coudre une robe!".
J'ai cherché un modèle, et c'est une robe du livre every day camisoles et petits hauts (livre 1 pour les intimes) qui a retenu mon attention. Le tissu a été trouvé chez myrtille: ce sera du lin bleu.
Alors j'ai procédé méthodiquement: lavage de mon coupon de tissu (j'ai bien retenu le conseil de La Bistrake lors de la dernière rencontre des JCA44), étude d'un patron et modifications pour éviter les problèmes récurrents des modèles japonais. Bon il m'a quand même fallu des retouches après avoir assemblé les pièces de tissu, Mais le résultat est là, et pour une fois, j'en suis vraiment très contente!


J'ai poussé le détail jusqu'à mettre un peu de liberty dans l'encolure.



J'ai résumé les modifications sur le schéma ci-dessous (à titre indicatif je fais un bon 38).

Après réflexion, je pense avoir fait sans trop le savoir une modification supplémentaire: sur la planche à patron, la demi-pièce de devant comportait un rectangle supplémentaire permettant de faire les fronces. Je n'ai tenu compte qu'une fois de ce rectangle pour 2 moitiés.

Edit: voici une photo de la robe portée


Voir les commentaires

Rédigé par Camille

Publié dans #Couture pour tous les jours

Publié le 6 Mai 2009


Saurez-vous trouver la différence entre ces deux vêtements?
(la réponse est écrite en blanc, séléctionnez la zone blanche juste en dessous)
Oui c'est ça!  J'ai réhaussé la ligne de fronces! 
C'est la solution la plus simple que j'ai trouvée pour donner plus d'ampleur au niveau de la poitrine.

Voir les commentaires

Rédigé par Camille

Publié dans #Couture pour tous les jours

Publié le 4 Mai 2009


Oui! Il est enfin terminé! (sauf la pose des deux boutons, comme toujours...)
C'est le gilet manches papillon du catalogue Phildar. (photo du modèle
ici)
Réalisé en soie blanche. Le modèle m'a posé quelques soucis, moi qui ne suis pas très expérimentée au tricot. Les finitions des manches au crochet par contre c'était de la rigolade.
J'ai eu un GROS moment de solitude avant d'assembler l'encolure: mon gilet ressemblait très étrangement à une serpillère sans aucune forme...
Au final c'est quand même un peu mieux, même si je trouve que le gilet fait des plis bizarres au niveau des manches sur le devant. La photo du catalogue est un peu trompeuse, parce que le mannequin n'a pas les bras le long du corps. Les plis bizarres sont peut être également dûs à la soie qui est beaucoup plus fluide que le coton ou le lin.

Voir les commentaires

Rédigé par Camille

Publié dans #Tricot

Publié le 25 Avril 2009

 

Ce petit coupon de voile de coton (1 mètre seulement...) acheté chez Delacroix frère et soeur se morfondait dans mon carton à tissus. Quelques heures de machine à coudre plus tard, le voici transformé en petit haut léger pour le printemps ou l'été.


On ne peut pas dire qu'il soit réalisé d'après un modèle particulier. En fait initialement je voulais faire une version raccourcie de cette robe, mais mon coupon était trop petit (y a plein de plis devant et dans le dos, donc les pièces à découper sont trèèès larges). Je me suis donc orientée vers un mélange un peu hasardeux, en conservant les manches du modèle précédent mais en recréant tout le reste.
J'ai suivi le précieux conseil de danslacuisine et ai acquis des aiguilles très fines pour ma machine à coudre. La conséquence c'est que je n'ai pas eu de soucis avec les coutures!

Voilà, sinon vers midi j'ai trainé mes guêtres du côté du salon "pour l'amour du fil". Le coin des artistes au sous-sol était un régal pour les yeux (au passage, Kaffe Fassett est vraiment impressionnant au tricot!). J'ai fait quelques petites emplettes (rien d'extravagant, rassurez vous) pour faire des essais de quilt japonais.

Voir les commentaires

Rédigé par Camille

Publié dans #Couture pour tous les jours

Publié le 17 Avril 2009

Avant de collectionner les pelotes de laine et les coupons de tissus, figurez-vous que j'ai eu d'autres lubies accumulatives!
Comme toutes les personnes de ma génération j'ai suivi différentes modes: billes, images panini, totoches en plastique, pin's, POGs. Vers l'adolescence je me suis orientée vers la collection ... mais non pas des boutons d'acné... des miniatures! Et comme dans ma pauvre petite ville de province il n'y avait pas grand chose à accumuler de ce côté là j'ai découvert un truc bizarre pour me permettre de produire moi même mes petits objets: la pâte FIMO. 

Là a commencé la collection infernale des pavés de couleur entammés, bientôt agrémentée des boules et autres morceaux informes gris-marronasse-violet bizarre provenant des restes de mes modelages.
Cette collection, elle traine encore dans mes réserves et elle fait froid dans le dos (faudrait que je pense à la prendre en photo pour un prochain "c'est pas du flan!"). Certains morceaux ont près de 12 ans!
Alors parfois j'exhume ma boite de FIMO et je me mets à modeler, en veillant à utiliser en majorité des restes de mélanges. C'est ce que j'ai fait hier après midi. Et voilà le fruit de mon travail:


(Hier j'ai enfin réussi à réaliser des mosaïques de motifs, il était temps...)

Pour celles et ceux qui se demandent comment se fait l'effet caramélisé, c'est avec du vernis teinté (je n'avais que de la vieille lasure pour bois sous la main, donc le résultat est un peu foncé). Quand on fait des biscuits, c'est également bien de mélanger diverses petites choses avec la pâte FIMO (cannelle, semoule fine...)


Les brodeuses auront reconnu là des épingles pour pinkeep.

Juste une petite précision: je n'ai pas de pasta machine pour réaliser mes cannes de fimo. Et j'arrive quand même à faire des cannes correctes. Comme quoi y a pas besoin d'investir dans du matériel parfois coûteux.

Voir les commentaires

Rédigé par Camille

Publié dans #Divers

Publié le 15 Avril 2009

Ayant devant moi quelques jours de congés, il était inconcevable de ne pas me remettre au travail face à ma machine à coudre.  J'ai également constaté que, malgré mes tentatives pour ne pas céder à l'achat de nouveaux coupons, mon tas de tissus croissait inexorablement.
Il y avait urgence à infliger une cure d'amaigrissement à ce monstre textile. 
Je me suis donc mise à la tâche hier, tellement motivée que j'ai choisi de couper dans un des coupons que je chéris par leur beauté ... et leur prix. Et voilà ce joli liberty bleu transformé en petit haut.


J'ai pris le modèle dans le stylish dress book 2 (modèle P). Pour mon 38 bien tassé, j'ai choisi la taille 11. J'ai enlevé 2 cm devant et derrière parce que les pièces me semblaient vraiment larges, et également parce que mon coupon était trop petit (1m c'est vraiment insuffisant). Pour cette même seconde raison les manches n'ont pas été coupées dans le biais du tissus comme le livre l'indiquait mais dans le droit fil.  J'ai raccourci un peu partout: manches et longueur du corps.
Le petit ruban bleu qui ferme le col vient de mes réserves.
Seule petite difficulté du modèle: bien penser à tracer la marge du col de manière à conserver la même longueur sinon au moment de coudre le col vous risquez d'avoir quelques problèmes. Pour celles qui ne voient pas où je veux en venir, rien de tel qu'un petit schéma:
Ma machine à coudre a assez mal réagi au liberty, en particulier quand il n'y avait qu'une ou deux épaisseurs de tissus. Le fil supérieur a du lâcher environ une quinzaine de fois. Ma machine m'a également fait un ou deux pâtés de fils au milieu d'une couture. J'ai peur d'avoir les mêmes soucis avec un joli voile de coton que je compte transformer sous peu...

Voir les commentaires

Rédigé par Camille

Publié dans #Couture pour tous les jours

Publié le 10 Avril 2009


Mon GRR re-fini, il fallait que je me desintoxique du point mousse à foison. 

Je viens de trouver un modèle qui:
- me plaît
- ira très bien pour les beaux jours
- peut se faire avec les 6 pelotes de soies blanche que j'ai récemment acquises

J'ai trouvé mon modèle dans le catalogue Phildar du printemps (exit la droguerie et ses modèles vendus avec les fils, niark niark niark...).


Woah, la soie c'est vraiment un régal au toucher!

 

Voir les commentaires

Rédigé par Camille

Publié dans #Tricot

Publié le 5 Avril 2009



Mon gilet à rangs raccourcis est enfin re-fini!
Souvenez-vous, la première version était beaucoup trop lâche et trop grande. La version 2.0 a donc été tricotée avec des aiguilles plus petites. Reste à faire une broche, vu que l'ancienne était trop lourde (ben oui trois gros boutons metalliques ça pèse!
Mais qu'est-ce qui a bien pu motiver ce tricotage intensif? La réponse ne vous surprendra probablement pas, c'est que j'ai acheté d'autres fils à tricoter ou crocheter.
Les voici:


C'est de la soie, commandée sur le site "Les soies de Marie".
Les pelotes blanches sont destinées à réaliser un gilet estival, que j'aimerais assez ample et à manche plutôt courtes. Je n'ai pas encore trouvé de modèle qui me plaise, alors en désespoir de cause, je viens de m'inscrire sur Ravelry.
Pour les bobines, je ne sais pas trop, il faudrait trouver un ouvrage qui puisse se faire avec 300 ou 400 (ou 700 en ajoutant les deux couleurs) mètres de fil. Cela me fait penser que j'ai deux bobines de soie japonaise qui attendent elle aussi patiemment leur tour dans ma valise.

Sinon, pour celles que cela interessent, j'ai toujours une écharpe à fleurs au crochet grise qui attend de trouver une propriétaire qui supporte la laine. Avis aux amatrices!

Voir les commentaires

Rédigé par Camille

Publié dans #Tricot

Publié le 1 Avril 2009


Afin de compléter la panoplie de monsieur pour une prochaine soirée enquête, j'ai fait ce faux noeud papillon muni d'une attache. Il est en soie noire. J'ai trouvé des explications
ici.

Voir les commentaires

Rédigé par Camille

Publié dans #Couture accessoires