Pantalon, ron-ron...

Publié le 29 Mars 2009

Effectivement, je me suis mise à coudre un pantalon.
Je me disais depuis assez longtemps que le pantalon était un projet stratégique, car ce type de vêtement est un composant majeur de ma garde-robe.  Les robes c'est bien sympa, mais les pantalons c'est quand même un peu plus utile...
Dans mon esprit, les pantalons étaient, tout comme les chemises, des éléments très compliqués à réaliser, hors de portée de mes capacités de couturière du dimanche. Pourtant ce livre acheté chez Junku en début d'année m'a donné envie de relever le défi.


Il est plein de modèles classiques, qui pourraient très bien être trouvés en magasin (à la condition de les rallonger pour ne pas les porter trop courts comme semblent le faire les ménagères japonaises...). Ici, point de liens pour fermer à la taille, mais des fermetures éclairs et des boutonnières, et pour couronner le tout des poches à l'avant comme à l'arrière!
En feuilletant ce petit livre, c'est le modèle F qui a retenu mon attention.
Et là, au moment de déplier la planche à patrons, c'est le drame! Il n'y a qu'une seule taille pour le modèle convoité... Au vu des mensurations indiquées, cela devrait passer mais je suis dans la fourchette haute. (Rassurez-vous si vous voulez acquérir cet ouvrage, une partie des modèles proposés le sont dans 2 voire 3 tailles)
Pas grave, je me lance...
Vous avez déjà pu voir dans l'article précédent des détails de ma réalisation. Voici une photo de la chose portée:



Ahem... il me va, mais c'est quand même très juste... En fait le principal problème ce sont les poches de devant qui baillent un peu. Le problème n'existerait sans doute plus si j'avais un peu moins de fesses...
Rien que pour vous, en supplément, un détail des poches arrière. Pardonnez la couture d'empiècements arrondis que je ne maitrise toujours pas...


Au final, les pantalons, c'est pas si compliqué... Les explications du livre pour coudre la braguette sont très bien faites. J'ai même appris à faire une boutonnière à la main!

La seule chose qui m'a semblée difficile, c'est la réalisation des poches de devant (poches italiennes). Je trouve que l'alignement de la pièce du pantalon et de la poche une fois réalisée se fait assez mal.

Rédigé par Camille

Publié dans #Couture pour tous les jours

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Viou 30/03/2009 11:06

Un peu juste, mais vraiment très bien réalisé ! Vive les patrons japonais, c'est vraiment impecc pour apprendre de nouvelles techniques ! Ca me l'a fait avec une chemise pour homme, truc que je pensais hors de ma portée, mais avec des photos et schémas étape par étape, le tour est joué !