J'abandonne...

Publié le 25 Février 2009

Pourtant je m'étais promise de finir complètement mon écharpe fleurs avant de la montrer, mais là vraiment je me rend. Le crochetage est bien fini depuis ce week end, mais alors le reste... Cela fait trois soirées de suite que je passe à rentrer consciencieusement les petits fils, et je dois dire que je n'en peux plus! Alors je vous la montre comme ça, pas finie du tout:




Imaginez, l'écharpe est composée de 16x3 grosses fleurs et de 15x2 petites fleurs... oui pas moins de 156 fils.
Oui mesdames et mesdemoiselles, je le sens d'ici, vous compatissez.
(Messieurs si jamais vous passez par là c'est surement que vous vous êtes égarés)

Cela me fait soudain penser... Savez-vous que l'homme qui tricote et qui a la super classe existe?
Oui oui, moi je l'ai vu, à la télé en plus.
Bon il n'est pas français mais japonais, et il donne des cours sur une des principales chaines nippones (en tout cas c'est là que je l'ai aperçu). Je l'ai vu à l'oeuvre tricoter un fort joli bonnet, avec une dextérité digne des tricoteuses les plus expérimentées...
Il n'est probablement pas encore né son cousin français.


Rédigé par Camille

Publié dans #Crochet

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lina 18/03/2009 23:41

détrompe-toi Camille, mon fils cadet à 25ans,il y à quelques mois,il m'a fait ressortir les aiguilles,je lui ai remontré la procédure,il n'avait pas oublié!! (pas sa première expérience)et a commencé à monter ses rangs.j'ai aperçu, le chef d'œuvre naissant, relégué dans un coin,je reviendrai pour l'évolution vous donner des infos.
sinon ta fleur est très réussie.biss

Helene 02/03/2009 15:17

J'essaie de rentrer mes fils au fur et à mesure pour limiter si possible le nombre final !!!
Il y a un americain qui tricote aussi... des modèles à tomber par terre... (et il file aussi)
http://brooklyntweed.blogspot.com/

Polgara 28/02/2009 09:47

tu sais le seul moyen de ne pas devenir folle au moment de rentrer les fils est de le faire au fur et à mesure... sinon , tu n'en vois pas la fin.

Essaies de finir ton ouvrage, ce serait dommage de l'abandonner à ce stade-là.

Sophie 26/02/2009 10:18

Je compatie pour la rentrée des fils, et je suis admirative, car je suis bien incapable de crocheter. C'est un trés beau travail!